Le pavillon routier espagnol en regain d’activité

Le pavillon routier espagnol, qui compte 110.000 entreprises de transport (dont les « autonomes ») est très présent sur les lignes internationales et actif dans la pratique du cabotage. En Europe, il se place au 2e rang derrière la Pologne, avec 67,6 milliards de t.km recensés dans le transport international, loin devant le pavillon français (14,1 milliards). Ce redéploiement a profité d’une réforme du droit du travail, votée en 2012, qui a abouti à plus de flexibilité et de compétitivité des entreprises espagnoles du TRM.