Le Freight Audit comme vous ne l’avez jamais vu [2/3] : une excellente manière d’injecter de la donnée dans une supply chain

MaxPixel.freegreatpicture.com-Glass-Syringe-Perfume-Plastic-Syringe-Injection-1211173.jpg

Le Freight Audit, ou contrôle des factures transport, n’est que rarement un sujet prioritaire pour les supply chain managers des grandes entreprises européennes.  Pourtant, notre expérience sur le sujet nous a fait réaliser que le potentiel de cette pratique, à première vue très « terre-à-terre », va bien au-delà de sa vocation initiale. Ainsi, en plus de permettre de réaliser des économies substantielles, le Freight Audit fait d’une pierre deux coups en injectant des données transport de qualité dans des supply chain qui en manquent cruellement.

Des supply chains souvent aveugles sur le transport

Nous avons mené depuis 2006 plus de 300 missions de conseil en optimisation transport. Dans tous les cas, une part significative de notre travail consiste à de laborieuses mais en l’état inévitables démarches ayant trait aux données. Tout d’abord, il convient de collecter les données pertinentes. Mais surtout, il faut ensuite les mettre en forme et les nettoyer car elles sont le plus souvent inexploitables en l’état. Alors seulement, une fois que la photographie de l’existant est complète et exacte, peut-on travailler à améliorer ce que l’on voit.

Cela s’explique facilement : beaucoup de nos clients, qui sont souvent de très grandes entreprises (Fortune 500, CAC40, SBF 120) n’ont pourtant pas d’indicateurs de performance économique viables pour leur transport. Dans ce contexte, le pilotage du budget tient presque de la gageure. Sans parler des éventuelles questions issues d’autres entités de l’entreprise, que ce soit sur l’évolution des volumes, des délais ou encore l’élargissement des zones de chalandises. Le moindre échange avec la direction générale, financière, commerciale ou autre nécessite la mobilisation en urgence des équipes pour collecter, nettoyer puis analyser les données, ce qui aboutit parfois à des résultats assez approximatifs voire à des tensions.

blind-1027860_1280.jpg

D’une pierre deux coups : moins de dépense, plus de données

Les supply chain managers semblent étonnamment résignés à ne pas disposer d’indicateurs de performance économique fiables, manque qui provoque directement ces modes de fonctionnement assez poussifs, bien loin de l’idée que l’on se fait d’une supply chain souple. Pourtant, tous sont parfaitement convaincus qu’une entreprise qui se veut compétitive a besoin de réactivité opérationnelle et d’agilité dans la conduite du changement. Le constat n’est pas nouveau : le transport demeure trop souvent une zone d’ombre de la supply chain, dont elle constitue le maillon le moins pourvu en données.

Or, comme écrit dans notre précédent article, le Freight Audit est une démarche minutieuse, qui nécessite toute la rigueur que l’on imagine pour une activité nécessitant de traiter exhaustivement des milliers de lignes.  Elle nécessite par essence des données irréprochables et complètes. Enfin, elle est continue. Ainsi, lorsque nous mettons en place un contrôle facture au sein d’une entreprise, on retrouve « tout naturellement », en bout de chaîne, une donnée de qualité.

2awmw2.jpg

Accessible et exhaustive, elle comporte toutes les informations utiles issues des factures, des bases d’expédition ou des accords contractuels. Pour les coûts en particulier, ces données surpassent même ce qui pourrait être produit par d’autres biais. Les indicateurs qui en sont issus peuvent ainsi être utilisés rapidement et efficacement afin de répondre aux sollicitations des différentes directions d’une entreprise, tout en simplifiant significativement les simulations de changement d’activité.

En bref, le Freight Audit, en plus de permettre des économies grâce à la disparition des écarts entre sommes dues et sommes facturés, contribue à générer des indicateurs économiques transport fiables, indispensables à une supply chain réellement performante et pourtant si souvent inexistants. Mais les gains ne s’arrêtent pas là, puisque nous avons également pu constater que la mise en place de projets stratégiques et ambitieux est considérablement facilitée par le contrôle facture.

A suivre ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s