Fret21, une démarche forte qui cible les émissions du TRM

2019-02-14-fret-21-jpg

Avec FRET21, l’ADEME et l’AUTF proposent un programme concret aux chargeurs souhaitant réduire les émissions de gaz à effet de serre de leur transport routier de marchandises.

S’il est un secteur qui est régulièrement pointé du doigt pour son impact environnemental, c’est bien le transport routier. La lettre ouverte au Président Macron envoyée début juin par des ONG environnementales illustre bien cette mauvaise image qu’a le transport auprès du public. Il y est demandé à l’Etat de prendre des mesures à l’encontre du transport routier afin de « garder notre Terre habitable ». Si la réponse, agacée, des organisations professionnelles à cette lettre souligne les efforts faits par ce secteur ces 10 dernières années, il demeure un émetteur majeur de GES – à hauteur de 7% du total du pays.

Aussi, les efforts du TRM doivent être poursuivis et surtout généralisés. Car le transport routier ne peut pas être ramené aux seuls transporteurs, les chargeurs, commissionnaires et constructeurs de poids lourds doivent également prendre leurs responsabilités. Parmi ces acteurs, ce sont les chargeurs qui ont la position la plus ambivalente, puisqu’ils sont des pollueurs indirects. Leur empreinte environnementale dépend donc en partie d’autres, comme le rappelle la lettre envoyée à Jean-Claude Juncker en février dernier et lui demandant d’imposer une limite aux émissions des véhicules neufs afin que leur politique RSE en bénéficie indirectement. Or, les efforts pour l’environnement ne sauraient être uniquement délégués à d’autres, et les chargeurs ont aussi la responsabilité de s’engager davantage en ce sens, au même titre que l’ensemble des acteurs du secteur.

Une approche transversale

C’est dans cet esprit de transversalité que fut pensé le programme EVE (Engagement Volontaire pour l’Environnement). Il est composé de trois dispositifs distincts et complémentaires : Objectifs CO2, EvCom et FRET21. Ils sont respectivement à destination des transporteurs, des commissionnaires et des chargeurs. C’est ce dernier dispositif dont nous souhaitons vous parler.

Fret21 encourage et accompagne les chargeurs dans leur politique environnementale transport. L’idée de transversalité qui caractérise EVE se retrouve également dans le pilotage de Fret21, puisqu’il est à la fois porté par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise des Energies) et l’AUTF (Association des Utilisateurs de Transport de Fret) et soutenu par les Ministères de la Transition Ecologique et des Transports. Cette variété lui permet de bénéficier tout à la fois d’une expertise RSE, d’une expertise transport et d’une reconnaissance des pouvoirs publics. Mais là où le dispositif se distingue particulièrement, c’est par sa nature très concrète, basée sur des enjeux métiers.

remote_traffic_truck_transport_of_goods_logistics_highway_germany_asphalt_driving_a_car-1237943.jpg

Un dispositif cadré, des objectifs chiffrés, des actions concrètes

Ainsi, si un chargeur souhaite devenir membre de FRET21, il devra définir un objectif de réduction des émissions de GES de son transport. Cet objectif devra être ambitieux, mais aussi et surtout réaliste. Il s’inscrira dans un plan sur trois ans définissant les leviers et actions qui seront mis en place. L’idée est ici de définir un plan d’action précis, segmenté et chiffré afin d’encadrer et d’évaluer les efforts fournis et les progrès réalisés. Pour ce faire, FRET21 a recensé 40 actions différentes en 4 axes principaux : les taux de chargement, la distance parcourue, les moyens de transport et les achats responsables. A charge du chargeur de choisir sur quels axes il souhaite se mobiliser, et dans quelle mesure il pense devoir être accompagné par un cabinet référencé. Il s’agit donc d’un réel engagement sur trois ans qui sera basé sur une méthodologie qui, en plus d’être gratuite et scientifiquement valide, permettra de comparer les résultats obtenus par les différents adhérents.

Mais, en dehors de sa pertinence en termes d’éco-responsabilité, FRET21 permet aussi des bénéfices indirects. En effet, et c’est particulièrement vrai pour le TRM, l’amélioration de la performance environnementale va souvent de pair avec l’amélioration de la performance économique. Une action ayant un gain environnemental aura souvent un impact économique positif. On peut prendre en exemple l’optimisation du taux de remplissage ou la réduction de la consommation énergétique des camions qui diminuent respectivement le nombre de véhicules utilisés et le volume de carburant acheté. On retrouve notamment cette idée de lien entre performance économique et RSE dans un rapport publié conjointement par WWF et le l’Association de standards environnementaux ISEAL en 2017.

Des bénéfices indirects

L’implémentation de FRET21 permet également des bénéfices d’attractivité et d’image. Effectivement, alors que le public s’intéresse de plus en plus aux enjeux environnementaux, s’engager dans ce domaine est un choix stratégique payant pour une entreprise. Que ce soit directement ou indirectement son image ne peut que bénéficier de ce programme, qu’il soit utilisé comme argument de communication ou même comme protection contre le public-shaming des pollueurs, de plus en plus courant. Dans la mesure où l’engagement FRET21 permet de communiquer sur la politique RSE de l’entreprise avec des éléments très concrets, il peut même devenir un avantage concurrentiel. De ce fait, cette communication permettra de fidéliser et d’améliorer son image tout en se distinguant du simple « greenwashing ». Par ailleurs, et il ne faut pas l’oublier, une meilleure communication sur la RSE peut amener à plus d’attractivité auprès des investisseurs, dans la mesure où la RSE devient de plus en plus un critère d’évaluation pour les fonds. Plus généralement, la performance RSE est même devenu aujourd’hui un critère d’évaluation de la performance de l’entreprise au long terme.

road traffic car highway driving transport truck toll vehicle speed lane road trip streets infrastructure germany autos race track fast logistics remote traffic drivers transport of goods driving a car nonbuilding structure controlled access highway

Enfin, l’engagement FRET21 peut également s’inscrire dans une démarche d’anticipation. En effet, on peut raisonnablement penser que, si une réglementation plus contraignante pour les chargeurs émerge, elle sera basée l’outil et la méthodologie du dispositif (construits er approuvés, on le rappelle, par les pouvoirs publics et transposable à toutes les entreprises). Aussi, rejoindre ce dispositif serait prendre de l’avance sur la réglementation à venir. Car, ne nous y trompons pas, il ne fait aucun doute que la réglementation environnementale ne peut que se renforcer à moyen et long termes. Par ailleurs, dans la mesure où une entreprise va rarement s’imposer une réflexion à 3 ans sur son transport, la démarche FRET21 permettrait d’améliorer sa visibilité aux moyens et longs termes sur sa fonction transport, et pas seulement la dimension environnementale. Un exercice dont les bénéfices sont indubitables, d’autant plus si l’on considère les rapides évolutions du secteur, amenées entres autres, par le e-commerce.

Ainsi, on retiendra de ce dispositif qu’il a pour ambition d’étendre les efforts environnementaux en responsabilisant les chargeurs. Il rappelle que c’est aujourd’hui, et rapidement, qu’il faut s’occuper des enjeux de demain, et que les efforts doivent être faits par l’ensemble des acteurs. Nul ne doit rester passif face à l’urgence environnementale, et il est important que les donneurs d’ordres commencent à agir et à s’engager à leur échelle. Encourager les efforts d’autres n’est plus suffisant aujourd’hui, et il est temps que soit repensée leur approche environnementale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s